Restauration du patrimoine

A la suite d’une émission de TV où Stéphane Bern présentait son projet pour aider à la restauration du patrimoine, l’idée est née d’adresser un courrier à l’animateur en juin 2017 pour attirer l’attention de l’animateur sur les travaux de l’église de Saint-Béat.

Quelques mois plus tard, la Fondation du Patrimoine contacte la municipalité pour annoncer que le projet de restauration de l’église et de son musée du trésor a été retenu avec 250 autres dossiers parmi 2000 au niveau national.

En trois jours le dossier de candidature est monté et transmis à la Fondation du Patrimoine à TOULOUSE. A ce moment-là, nous savions que seuls 125 projets devaient retenir l’attention et bénéficier d’une aide.

Le 3 avril, Stéphane Bern annonce que n’ayant pu trancher, les 250 restaurations retenues seraient aidées.

Alors que l’appel d’offre pour la restauration de l’église et du musée du trésor, très touchés par les inondations de 2013, va être lancée durant le mois d’avril, cette nouvelle est reçue avec enthousiasme et reconnaissance par toute la municipalité.

Depuis 2013, l’intérêt pour le patrimoine du village est resté vif.

En 2014, le Grand Prix du Pèlerin permettait la restauration de la statue du Christ en majesté (photo jointe) pour un montant de 4000 euros et par mécénat, le Crédit Agricole récompensait de 7000 euros la restauration de la grande statue du Saint Jean-Baptiste que l’on peut depuis admirer dans le choeur de l’église Saint-Privat, classée monument historique et construite au début du 12ème siècle par les moines bénédictins, puis qui devint église paroissiale au 14ème siècle.

https://www.ladepeche.fr/article/2018/04/05/2773509-cinq-monuments-haute-garonne-seront-soutenus-loto-stephane-bern.html